La cérémonie de remise de prix de distinction de la 1ère Edition édition de Mines Awards Guinée, s’est tenue ce samedi 05 octobre 2002, dans un réceptif hôtelier de la place. A ce titre, plusieurs acteurs qui font bouger le secteur minier en République de Guinée ont été récompensé par le comité d’organisation de Mines Awards Guinée sous l’égide du ministère des mines et de la géologie

Parmi les bénéficiaires, la Directrice Générale du Laboratoire National de la Géologie, Odia Magassouba, a été l’une des femmes ayant marqué son talent dans le cadre de la gérance de la chose publique. 

A ce titre, madame Magassouba a fait savoir que c’est grâce à la confiance placée en elle par le président de la transition et son engagement que cette direction qui a été créée depuis 1995, a connu de nos jours des exploits.

« Aujourd’hui, le laboratoire national arrive à analyser tous les échantillons de minerais. C’est une fierté pour le citoyen guinéen de connaître la composition de son sous-sol avant de le vendre », précise-t-elle.

Selon elle, à travers cette direction, le gouvernement guinéen ne sera plus escroqué, ce qui profitera au pays. « Par le passé, l’on ne connaissait pas cela, parce ce que c’était dicté par les sociétés minières. Lorsque tu vends un produit dont toi-même, tu ignores la valeur marchande, celui qui l’achète te montre qu’il a pitié de toi. Et donc il te dit, qu’il prend ton produit au prix qu’il fixe lui-même. Mais aujourd’hui, avec notre laboratoire, nous sommes à mesure de dire aux sociétés, ce que vous exportez, nous connaissons sa teneur et toutes les concentrations des ressources », soutient-elle.

Dans le même sillage, madame Magassouba a notifié qu’elle vient de signer deux contrats, pour l’acquisition des équipements qui vont permettre à son personnel de quitter de 100 analyses par jour, à 1000 analyses au compte de cette année.

« L’année prochaine, je vais encore continuer à aller de l’avant, parce qu’on a un manque à gagner. Lorsque nos échantillons étaient expédiés, on ne connaissait pas la teneur de l’échantillon expédié. Pourquoi, parce que les laboratoires commerciaux qui analysaient sont en partenariat avec les autres sociétés minières », affirme-t-elle.

Par ailleurs, elle a mentionné que les mines appartiennent à l’Etat et que seul un laboratoire étatique peut donner la valeur exacte et en temps réel l’analyse des échantillons.

« Aujourd’hui, nos analyses sont utilisées comme base légale, à l’établissement des prix pour les produits à exporter. Cela est une fierté. Et je remercie le président de la transition, le colonel MamadiDoumbouya qui a permis à Odia de montrer ce qu’elle est capable. Mes remerciements également au ministre des mines et de la géologie qui ne cesse de m’accompagner », a laissé entendre, la Directrice Générale de laboratoire national de la géologie, Odia Magassouba.

Bourgeois Kéïta

0 00 4 min 4 semaines 112

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.