Dans un communiqué rendu public, le ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat a attribué l’organisation du concours Miss Guinée à KPAAF.
Une décision qui ne laisse pas de marbre Johanna Barry, présidente du Comité Miss Guinée (COMIGUI), qui organisatrice ce concours de beauté depuis plus de 10 ans.
La célèbre chanteuse promet de ne pas baisser les bras. Elle dit à qui veut l’entendre que le ministère de la culture n’est pas habilité à prendre ce genre de décisions.
« Les manquements peuvent être rectifiés. J’évolue par rapport à un arrêté J’ai un palmarès qui prouve que je fais mon boulot comme il le faut. J’ai gagné des titres sur le plan international. Je cherche des sponsors et nous travaillons avec les moyens de bord. (…) Depuis 15 ans, je suis sur le terrain, j’organise de mes propres moyens.
Il n’y a pas une année de sauter », indique-t-elle dans les Grandes Gueules.
Elle dit qu’il à veut l’entendre qu’en Guinée, « le seul comité professionnel habilité à organiser le concours Miss Guinée, c’est le mien, qu’on le veuille ou pas. J’ai un arrêté qui me permet de me déployer. Le ministère de la culture n’est pas habilité à le faire. C’est un partenariat technique qui nous lie avec eux. Ils n’ont aucun pouvoir de le faire' »
Johanna Barry invite le colonel Mamadi Doumbouya à « ‘mettre fin à ce désordre. Parce qu’au ministère de la culture, il y a un désordre pas possible. Voilà des gens qui ignorent tout de la loi, qui sont là pour s’accaparer des projets des autres.⁸
Source Visionguinee.info

0 00 2 min 2 mois 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *