Les organisateurs de la Coupe du monde de football ont convenu d’une politique avec les autorités locales au Qatar pour servir de la bière dans les stades et les fan zones, malgré les lois restreignant la vente d’alcool dans la nation à majorité musulmane.
Selon l’Associated Press, les fans seront autorisés à acheter de la bière dans l’enceinte du stade avant et après les matchs, ainsi que pendant le festival officiel des fans de la FIFA la nuit. La FIFA a déclaré samedi que Budweiser avec de l’alcool sera vendu « dans le périmètre du stade avant le coup d’envoi et après le coup de sifflet final. À l’intérieur du stade, les détenteurs de billets auront accès à Budweiser Zero sans alcool. Au FIFA Fan Festival, Budweiser sera disponible à l’achat à partir de 18h30 a déclaré l’organisme mondial du football.
L’adoption de la politique de la bière de la Coupe du monde du Qatar intervient 11 semaines avant le début du tournoi et le Qatar devient la première nation du Moyen-Orient à accueillir une Coupe du monde.
La Coupe du monde 2022 est la première en 92 ans d’histoire du tournoi à se dérouler dans un pays musulman avec des tabous sociaux aussi stricts autour de l’alcool. Des questions sur la manière dont le Qatar accueillerait les fans souhaitant boire de l’alcool ont été posées depuis que la FIFA a choisi le pays hôte en 2010.
Le Qatar n’est pas le premier hôte de la Coupe du monde à assouplir sa position sur l’alcool. Avant la Coupe du monde 2014 au Brésil, la pression de la FIFA a conduit les législateurs locaux à adopter un projet de loi spécial exemptant le tournoi de l’interdiction de vendre de l’alcool dans les stades.

afrikMag

0 00 3 min 3 mois 158

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.