Une délégation de l’Organisation Internationale de la francophonie (OIF) conduite par Monsieur Désiré NYARUHIRIRA, Conseiller Spécial, politique et diplomatique de la Secrétaire Générale a été reçue par le Premier Ministre, Dr Bernard Goumou. Les discussions ont tourné autour du Programme d’appui de l’institution sur le retour à l’ordre constitutionnel.
À la sortie de l’audience, le diplomate a déclaré : « L’objet de notre visite est, comme vous le savez, il y a un an la francophonie avait envoyé des experts ici pour appuyer les institutions dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel. Donc ma mission ici est de faire une évaluation, où en sont les travaux ? Qu’est-ce qu’il faut faire ? Qu’est-ce qui a été fait ? S’il y a aussi des besoins supplémentaires que le Gouvernement aurait à solliciter. On a parlé avec le Premier Ministre, on lui a présenté les quatre chantiers dans lesquels la francophonie est engagée. Parce que nous sommes engagée sur beaucoup de chantiers, que ça soit au niveau de la Haute Autorité de la Communication (HAC), nous travaillons avec le Ministère de l’Administration du territoire (MATD) pour l’organisation des élections. Bref, on a présenté au Premier Ministre, qui n’était pas à ce poste quand j’étais venu, tous ces chantiers. Il est satisfait du travail que nous faisons ici et nous nous félicitons également que nos experts et les institutions travaillent bien. Le Premier Ministre nous a donné aussi l’évolution du processus de transition : où il en est ; qu’est-ce qui a été fait depuis une année et quel est le programme à suivre jusqu’à l’organisation des élections prévues après les accords avec la CEDEAO pour l’année prochaine. Donc, nous avions trouvé que c’est un travail très remarquable qui est en train d’être fait pour le processus de transition. Je pense que nous serons là encore pour accompagner ce processus jusqu’à la fin ».

Précisons que le Premier Ministre était entouré pendant l’audience par le Ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étrangers, du Directeur de cabinet adjoint et de trois de ses conseillers.

Cellule de Communication du Gouvernement

0 00 3 min 2 mois 174

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *