Les citoyens du district de Kalékhouré dans la commune rurale de Khorira,  souffrent  du manque d’eau potable, d’électricité et de la dégradation de la route d’accès à la localité.

Les sociétés  qui exploitent les carrières de granite dans cette localité, ont plusieurs fois tenu  promesse de  résoudre l’un de ces problèmes auxquels les  communautés sont confrontées, mais sans suite favorable. C’est pourquoi ces  citoyens en colère,  ont récemment  pris d’assaut la rue en érigeant les barricades à l’entrée desdites carrières pour empêcher le transport du granite, la seule ressource exploitable de la localité.

Le district de Kalékhouré dans la commune rurale de Khorira, est une localité granitique. Ce district  regorge une dizaine de carrières de granite dont 5 fonctionnelles. Malgré cette ressource en abondance que les sociétés privées exploitent et commercialisent depuis toujours, les populations riveraines souffrent du manque d’eau potable, d’électricité et de la dégradation de la route d’accès à la localité, une route qui est aussi utilisée par ces sociétés à travers leurs véhicules et les gros camions qui viennent s’approvisionner en granite.

Pour faire respecter le contenu local qui exige aux sociétés d’accompagner les communautés impactées dans leur projet de développement, les citoyens se sont de nouveau fait entendre.

Abdoulaye Camara, représentant de la jeunesse et porte-parole, a dit  que  l’exploitation des carrières a aujourd’hui provoqué le tarissement des rivières où ils se procuraient d’eau, leurs animaux subissent l’impact des explosifs et beaucoup meurent. Aussi, ils n’ont ni courant électrique, ni une bonne route d’accès, alors que des sociétés exploitent à outrance leur ressource sans aucun profit.

Comme les manifestations précédentes, les sociétés ont encore pris promesse. Ce qui est accepté par la communauté. Mais, selon les propos d’Abdoulaye Camara, les sociétés sont mises en garde, si cette fois-ci, l’on ne respecte pas les engagements, la prochaine fois, les manifestations ne s’arrêteront pas jusqu’à la satisfaction finale et immédiate.

Source AGP

0 00 3 min 1 semaine 34

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *