Le Directeur général de l’Electricité de Guinée (EDG), a visité jeudi 08 décembre 2022, la centrale thermique ‘’Kaloum 5’’ réhabilitée sur fonds propres, dans la commune de Kaloum.

Pour renforcer sa capacité de fourniture d’électricité, EDG a lancé un projet de réhabilitation de ses réseaux électriques. Plus de quatre (4) millions de dollars US, ont été décaissés sur fonds propres  pour réhabiliter cette centrale thermique de 20 mégawatts.

Accompagné par les cadres de sa direction, le Directeur général de l’EDG, Laye Sékou Camara a loué l’expertise des techniciens locaux qui ont mis toutes leurs énergies pour la réussite de cette réhabilitation.

« Le travail est bien fait vraiment, si on continue comme ça nous pouvons rassurer les gouvernants. Le plus important est qu’on ait la technicité ici qui fait nos révisions,  il faut que nous soyons capables de faire des grandes révisions. On avait des spécialistes de turbo ici, il faut que cela revienne.  Je vous encourage et je mettrai tous les moyens et toutes les formations qu’il faut pour que l’expertise locale reviennent. Et il faut que les jeunes qui sont là s’impliquent aussi pour assurer la relève », a-t-il indiqué.

La réhabilitation de la centrale thermique Kaloum 5 était une promesse faite par l’EDG au président de la transition Colonel Mamady Doumbouya. L’ordre a été donné par le Directeur général en personne aux techniciens de réveiller la centrale thermique et le faire rentrer au réseau d’ici le 10 décembre. Les travaux ont pris fin le 06. Décembre, l’essai est fait et tout fonctionne à merveille, s’est réjoui le DG de l’EDG.

Poursuivant son intervention, Laye Sékou Camara, a  remercié  les travailleurs pour leur bravoure : « C’est une fierté, je suis venu remercier tous les travailleurs et les demander de continuer sur cette lancée. Nous allons encore renforcer les équipes en termes de formation parce qu’il y a certaines compétences qui méritent d’être renforcées.  Nous avons fait appel à nos anciens, des spécialistes qui sont actuellement à la retraite.  J’ai fait appel à ces gens-là pour qu’ils viennent nous aider à faire des grandes révisions que nous avons entamées. Je les ai tous demandé de continuer à former les jeunes », a-t-il souligné.

Un an de contrat est donné aux jeunes techniciens pour continuer leurs formations afin d’assurer la relève. Cette centrale est la preuve de la technicité des agents de l’EDG qui compte renforcer cette expérience pour diminuer la subvention que l’État accorde dans le payement de l’énergie avec les producteurs privés.

Maneya, Donkèya et Garafiri seront les prochaines étapes dans la mise en œuvre de ce projet de réhabilitation des anciennes centrales.  A date, La centrale thermique réhabilitée produit 20 mégawatt, a-t-on annoncé.

Source AGP

0 00 4 min 2 mois 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *