Nous demandons aux guinéens et guinéennes de ne plus écouter Alpha Condé et ces deux marionnettes. Regardons tous devant et non derrière. Nos désaccords avec le CNRD se règlent ici en Guinée pacifiquement autour des sessions du cadre permanent de dialogue dont la première session a eu lieu en Décembre 2021.

Encourageons chacun à participé directement ou indirectement aux prochaines sessions.

En effet, trois Vieux loups politiques frustrés, âgés de 71ans et plus, sans énergie de travail terrain, sous le leadership de l’incompétent théoricien et manipulateur Alpha Condé ( 84 ans), ayant tous échoué de refonder la Guinée ces 30 dernières années pendant leur gouvernance et qui cherchent aujourd’hui á survivre dans l’opinion pour conserver leur hégémonie politique perdue suite á la tempête du 5 Septembre 2021 ne peuvent pas s’appeler « forces vives » pour tromper la communauté internationale et les personnes naïves et vulnérables comme ces enfants de moins de 20 ans qu’ils mettent régulièrement dans la rue après un matraquage médiatique ciblé.

Les Forces Vives, c’est plutôt nous, la nouvelle génération qui défendons la refondation, les réformes, la corruption et l’enrichissement illicite, la recherche du plein emploi et qui avec nos Forces de Défense et de Sécurité travaillons durement pour corriger les erreurs des anciens pour l’émergence d’une nouvelle Guinée sans ethnie mais plutôt d’égalité de chance pour tous comme le Colonel Mamadi Doumbouya et son équipe s’efforcent de nous le montrer depuis le 5 Septembre 2021.

En réalité, eux, ces vieux de la Troïka toxique, sont plutôt des forces moribondes voire mortes qui n’ont que des souvenirs de leur échec faites de crimes économiques et de sang sur leur conscience alors que nous, la nouvelle génération, avons encore de l’avenir et réfléchissons futur.

Nous demandons aux guinéens et guinéennes matures et particulièrement ceux qui étaient avec nous en 2007 pour créer les forces vives á Dixinn Bora et á la Bourse du travail de Sandervalia de se désolidariser complètement de cette autre « fake force vive version Alpha Condé après le pouvoir ».

Nos souvenirs des évènements du 28 Septembre 2009 par rapport « aux forces vives version Alpha Condé avant le pouvoir » nous édifient pour ne pas commettre les mêmes erreurs qui retardent ou empêchent la refondation de notre pays.

L’avenir est avec le CNRD et la lutte qui mérite d’être menée en ce moment est celle de la défense de cette Transition de 24 mois qui devrait aboutir á une autre Guinée lavée et blanchie á partir de 2025.

# FNDT, Mon Devoir, Ma Patrie.

Keamou Bogola Haba Cordinateur National du FNDT

0 00 4 min 3 semaines 93

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *