Le Ministère de la Jeunesse et des Sports à travers l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD-Guinée), a procédé ce mercredi 06 juillet 2022, à Conakry, au lancement des activités du programme ‘’Youth Connekt Guinée’’.
L’objectif de ce projet Youth Connekt Guinée, est de renforcer l’employabilité des jeunes et leur insertion socioéconomique durable à travers leur implication et leur participation active au développement durable du pays.
C’est un programme panafricain dénommée Youth Connekt Africa, initié par le gouvernement Rwandais en 2012 sous l’égide du président Paul Kagamé. Sa vision est de Connecter La Jeunesse africaine pour la transformation socioéconomique du continent à travers les événements Fédérateurs et appui aux initiatives Juvéniles.

A cette occasion, le ministre de la Jeunesse et de Sports Lansana Béa Diallo, a fait savoir qu’aujourd’hui on doit profiter de cette belle initiative pour pouvoir voir de quelle manière nos moyens peuvent êtres rationnalisés.
Selon lui, au niveau des différents départements ministériels, il y a une interconnexion qui s’est créée. Mais, cette interconnexion doit être beaucoup plus forte pour renforcer cette employabilité.
« Généralement la force de la Guinée c’est sa jeunesse parce que c’est cette jeunesse qui a ces capacités de créer, ces capacités d’être dans des conditions très difficiles, d’avoir très peu de moyens mais avec ces peux de moyens qu’ils ont, ils arrivent à créer effectivement une économie qui devient une économie circulaire. Je pense que c’est dans cette dynamique-là qu’on doit s’inscrire aujourd’hui et voir de quelle manière toute la politique de l’employabilité ne doit pas tourner de la possibilité de rentrer à la fonction publique », dit-il.

De son côté, le représentant résident du PNUD Luc Joël Grégoire, a souligné que cet événement consacre une initiative internationale de référence Youth Connekt Africa qui, est une décision des chefs d’États parrainés par l’Union Africaine, saluée par la Communauté Internationale et notamment les Nations Unies.
Pour lui, ce projet est un chantier formidable, exceptionnel pour mobiliser l’ensemble de la jeunesse du continent.
« Je voulais profiter pour saluer la mobilisation forte de la jeunesse guinéenne dans l’initiative Youth Connekt dont un certain nombre d’initiatives qui concourent les unes et les autres à renforcer l’écosystème socio-économique, la mobilisation de la jeunesse autour des thématiques qui ont été évoquées qui seront traitées à Kigali celles de la cohésion et de la paix pour lesquelles la jeunesse est l’un des acteurs clés voir l’aspect de l’employabilité, de l’insertion socioéconomique, de l’auto emploi, des activités génératrices de revenus qui sont le deuxième grand pilier de cette rencontré de Kigali et puis, de pas omettre de mentionner tout le potentiel que possède le continent en terme d’agriculture, d’économie verte et bleue, de potentiels hydro énergétiques, de potentiels de développement liés au capitalement de notre contient », soutient-il.

Par ailleurs, M. Luc Joël a notifié que le PNUD en tant qu’accompagnateur mais aussi observateur de l’initiative ,souhaite insister sur le fait que Youth Connekt Guinée, est l’un des modèles les plus accomplis.
« Cette initiative a démarré en 2020, un peu plus tard que certains pays du continent mais, la Guinée s’est impliquée magistralement dans cette dynamique et nous avons vue d’abord des synergies et une inter-ministérialité que nous souhaitons saluer, le gouvernement les plus hautes autorités du pays ont montré une ligne d’engagement pour mobiliser la jeunesse, pour favoriser les cadres de concertations de la jeunesse, pour veiller à ce que la question de l’emploi, de l’insertion des jeunes soient intégrés dans toutes les politiques des départements ministériels », conclut-il.
Bourgeois Kéïta

0 00 5 min 5 mois 190

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.