Ce vendredi 25 novembre 2022, l’ONG Mérite international de la jeunesse a procédé à la remise des attestations près de cinquante étudiants de toutes options Confondues de l’université général Lansana conté de Sonfonia (UGLCS).
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du vice recteur chargé à la recherche, le responsable du service des relations avec les entreprises et d’autres cadres de ce grand temple du savoir.
Les attestations viennent sanctionner une expédition des étudiants de l’université général Lansana conté de quelques jours dans la préfecture de Forecariah en 2021, auprès des communautés avec des quelles les futurs cadres de demain ont rendu des services, partager des moments incroyables, échanger avec les populations rurales afin de connaître les besoins des citoyens.

Très ému de cette formation obtenu par leurs étudiants, le vice recteur de l’Université général Lansana conté de Sonnfonia cherché à la recherche docteur Gbago Onivogui, s’est félicité de cette formation des étudiants avant de rappeler les missions du service des relations avec les entreprises de leur institution.
« Les autorités de l’université général Lansana Conté de Sonfonia se réjouissent déjà de voir les étudiants sont soumis à une formation de stage, avec notre partenaire qui est mérite international de la jeunesse, nous sommes très fiers de voir les étudiants qui participent au développement communautaire, ce service communautaire avec mérite internationale de la jeunesse a permis à nos étudiants de se former, de comprendre les réalités de la communauté, recenser tous les problèmes aux quels les concitoyens sont confrontés au quotidien.
Le service des relations avec les entreprises a pour mission de proposer des formations professionnelles aux étudiants pour l’acquisition de compétences utiles, mais aussi d’identifier des entreprises pouvant les aider à valoriser leurs compétences afin de faciliter leur insertion » a t’il précisé.

Les stages pratiques sont nécessaires pour les étudiants, la structure mérite international de la jeunesse s’active dans le sens d’outiller les étudiants des valeurs de leadership,du développement personnel mais surtout un cadre intègre à servir son pays dans la loyauté
Le patron de l’ONG Mérite international de la jeunesse Sékou Ahmed Traoré est revenu l’objectif de cette expédition.
« Le pouvoir identité positive, l’efficacité personnelle, la capacité à anticiper à se fixer les objectifs, persévérance, la pensée positive sur l’avenir, la formation, l’éducation formelle, la compétence interpersonnelles, la compétence social et de communication, la compétences en réflexion d’ordre supérieur, la reconnaissance des émotions, la maîtrise de soi et la réussite académique. » A t’il cité
Pour sa part, l’un des portes paroles des participants, très satisfait de l’expérience obtenu, grâce à mérite international de la jeunesse, Mamadou Falilou Diallo, se dit opté pour l’adaptation.
« Cette expédition est une grande expérience que moi j’ai vécu, parce que aujourd’hui ce qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent, je suis le secrétaire général de wikifranca, je l’ai eu le vendredi passé, je peux dire que c’est après cette expédition que j’ai eu certaines opportunités de me présenter et obtenir cette élection, se ne sont pas les guinéens qui ont voté pour moi, non, parce que y avait un seul guinéen qui pouvait voté parmi seize pays.
Cette expérience que nous avons vécu va nous servir pendant toute notre vie c’est une grande chance que nous avons eu avec mérite international jeunesse de Guinée, grâce au financement de l’université.
je voudrais faire comprendre à tout le monde c’est la détermination, le courage, et surtout l’adaptation, moi suis comptable de profession, donc comment je peux être un secrétaire général à un mouvement international, je veux dire que c’est l’adaptation, on sera confronté à beaucoup de choses, ce qu’il faut retenir il ne faudrait jamais baisser les bras. »
Pour terminer, le vice recteur chargé à la recherche, Dr Gbagbo Onivogui a remercié le président de la transition colonel Mamady Doumbouya qui a de nouveau mis sa confiance au ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Diaka Sidibé, il à aussi profité d’apprécier le bilan de sa ministre.
Aimé Césaire Bah

0 00 5 min 2 mois 173

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *