Dans un courrier rendu public ce jeudi 03 novembre 2022, à Conakry, le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Charles Alphonse Wright, a ordonné aux procureurs généraux des Cours d’Appel de Conakry et de Kankan d’engager des poursuites judiciaires contre 188 personnes dont les comptes sont gelés pour des fins présumées de corruption, enrichissement illicite, blanchissement d’argent, faux et usage de faux en écriture publique, détournement de deniers publics et complicité.
Ci-dessous copie des injonctions de poursuite et liste des personnes morales et physiques mises en cause!

0 00 1 min 3 semaines 92

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.