Sous les auspices du préfet de Kindia colonel Abdel Kader Mangué Camara, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), à travers l’appui technique et financier de ses partenaires, a lancé lundi 08 août 2022, dans ladite localité, un atelier à l’endroit des médias publics et privés dans le cadre du traitement responsable de l’information électorale pour un retour apaisé à l’ordre constitutionnel.
Cet atelier qui se tiendra du 08 au 10 août 2022, vise à outiller les médias publics et privés à travers le document intitulé Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Élection (BRIDGE).
Objectifs, renforcer la capacité des administrateurs électoraux à effectuer leur travail de manière efficace, améliorer le professionnalisme des administrateurs électoraux, établir des équipes et des réseaux qui renforcent la capacité des administrateurs électoraux à effectuer leur travail de manière efficace etc…

A cette occasion le facilitateur accréditeur Pathé Dieng, a indiqué qu’il est important que nous sachions que nous sommes à une phase extrêmement exaltante de la vie de notre nation qui est la transition.
Selon lui, comme toute transition doit s’achever par l’organisation des élections, c’est dans cette optique que le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) a dit que ces élections seront inclusives, participatives, et se feront à ce que les résultats qui sortiront de l’organisation de ces élections de la base au sommet soient acceptés de tous.
« C’est pourquoi les médias qui sont une partie prenante essentielle de ce processus électoral méritent d’être outillés à un certain moment pour permettre non seulement l’information mais aussi l’éducation du citoyen guinéen », soutient-il.
Par ailleurs, M. Dieng a notifié que c’est dans ce cadre-là que le PNUD, a initié cette rencontre afin qu’ils donnent aux médias un certain nombre d’outils méthodologiques ou pratiques leur permettant de jouer un rôle majeur dans cette sortie de transition de manière à ce que ça se passe de façon apaisée avec des résultats qui seront acceptés de tout le monde.

Pour le préfet de Kindia Abdel Kader Mangué Camara, comme toute transition aboutie aux élections, c’est d’où est venue l’idée de rassembler les journalistes pour les donner quelques concepts afin d’apaiser, de donner des conseils pour sensibiliser la population pour que la transition se passe dans les meilleurs conditions.
« Je souhaite que cet atelier se passe dans les bonnes conditions et je sais que ça se passera dans les bonnes conditions parce que, Kindia est une ville hospitalière et calme. A la fin que les participants s’approprient des termes pour que cela soient bénéfiques au peuple de Guinée », conclut-il.
Clarisse Tonguino

0 00 4 min 4 mois 172

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.