Depuis le mois de mai 2022, des inspecteurs disciplinaires et des enseignants du pré-universitaire sont internés dans un réceptif hôtelier de la capitale, dépossédés de tous moyens de communication, pour assurer la sécurisation des examens nationaux.

Les évaluations de la session 2022, constituent l’entame de ces mesures dites rigoureuses pour lutter contre la fuite de sujets et la fraude.

Pour matérialiser ces mesures, les acteurs majeurs de cette réforme, au nombre de 17 dont 2 femmes, accompagné du Ministre Guillaume Hawing, ont été reçus en audience, le mercredi 22 juin 2022, par le chef de l’Etat, au palais Mohammed V.

Les discussions ont porté sur les premiers enseignements de cette campagne de moralisation des examens scolaires en Guinée.

Le chef de l’Etat s’est dit satisfait des premiers résultats avant d’insister sur la poursuite et l’amélioration continue de ces mesures de moralisation des examens scolaires.

Colonel Mamadi DOUMBOUYA a mis l’occasion à profit pour réitérer sa détermination à promouvoir la culture de l’excellence dans les toutes sphères de la vie nationale.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

0 00 2 min 5 mois 206

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.