Pour marquer l’an 1 de la prise du pouvoir par le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), Monsieur Alhassane Tangué Bah, ancien journaliste du quotidien national Horoya, a publié ce vendredi 9 septembre, 2022, à Conakry, un ouvrage qualifiant le président de la transition colonel Mamadi Doumbouya, comme le soldat de la liberté.
Dans cet ouvrage d’une centaine de pages, M. Bah décrit le sacrifice, le courage et la bravoure du Colonel Mamadi Doumbouya.
Alhassane Tangué Bah, s’efforce de prouver l’échec de la classe politique guinéenne qui a géré ce pays de l’indépendance en 1958, à nos jours, à créer une nation guinéenne, basée sur des valeurs démocratiques, de justice, de respect des droits humains et de l’alternance démocratique.

Ce livre illustre également l’échec de notre ancienne classe dirigeante, à pouvoir mettre en valeur nos riches potentialités économiques, en vue de hisser la Guinée, à un niveau de développement économique, à la hauteur des immenses ressources du pays, empêchant les jeunes Guinéens de mourir dans la Méditerranée ou dans le désert maghrébin en voulant se rendre en Europe à la recherche d’une vie meilleure.
Mr. Bah note dans l’ouvrage que l’absence d’alternance démocratique est à l’origine des coups d’Etat militaires que le pays a enregistré après la mort du Président Ahmed Sékou Touré et le même scénario s’est répété suite au décès du Président Lansana Conté, du professeur Alpha condé.
Ramatoulaye Diallo

0 00 2 min 3 mois 136

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.