Cette énième opération coup de point des services Spéciaux a ciblé les communes de Matam tout près du lycée 1 er mars au bord de la mer et Nongo ( Zapala) dans Ratoma
Ce Vendredi 02 Decembre 2022, la majorité des cadres et agents des services Spéciaux étaient sur le terrain tous mobilisés pour traqués les trafiquants de drogue, les consommateurs afin d’éradiquer cette nouvelle drogue Kush qui fait des ravages en vie humaines en Guinée.

Au cours du ratissage de grande envergure dans les deux communes une importante quantité de plusieurs types de drogues ont été saisie, comme, le Kush, du cracks, le chanvre indien, du shits et d’autres comprimés nuisibles
de Theradene, neo-codion, également des armes blanches composée de machettes, des paires de ciseaux et marteaux
Très proche de ses agents, actif dans l’opération le secrétaire général des services Spéciaux commissaire divisionnaire Abdoul Malick Koné fait savoir d’être fier de ses hommes du rôle joué sur le terrain.

“Je me réjouis des fonctionnaires des services spéciaux qui ont vraiment mouillé le maillot pour venir dénicher ces personnes qui vendent de la drogue. Nous avons investi les lieux et nous avons trouvé une importante qualité de chanvre indien, kush, crack, une nouvelle qualité de drogue, des quantités de faux médicaments et nous avons interpellé des individus. La quantité de drogue et de kush obtenue ne dépasse pas 50 kg mais c’est déjà suffisante pour tuer.

Nous invitons la population à mieux collaborer avec nous pour le bien être de tout le monde. C’est une lutte commune> a mentionné Mr Koné
Poursuivant son intervention, le patron des services Spéciaux fait savoir que rien ne le fera reculer dans sa noble mission de la « guerre  » contre la drogue Kush surtout toute l’étendue du territoire national
« Je remercie également la presse qui va relayer les informations, comme ça, cela va encourager certains à ne plus refaire et ça va dissuader beaucoup. Je suis vraiment motivé pour aller jusqu’au bout, c’est pourquoi de temps en temps je suis sur le terrain pour voir comment ça se passe, le respect des procédures le chef doit être dans l’événement en dehors de l’action pour éviter certains dérapages. Notre service n’est pas seulement qu’à interpeller, nous travaillons aussi pour leur intégration socioprofessionnelle. Nous remercions également le président de la république Colonel Mamadi Doumbouya pour sa confiance qui nous a porté », a indiqué Abdoul Malick Koné
À noter que plus de dix personnes ont été interpellé, dont deux femmes parmi les présumés vendeurs de drogue.
Les citoyens du quartier de Matam ont salué et félicité cette descente des services Spéciaux, ils ont c exprimé leurs inquiétude et la préoccupation par rapport aux conséquences néfastes de la drogue Kush qui fait des victimes dans les familles en Guinée.
Aimé Césaire

0 00 4 min 2 mois 153

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *