La cérémonie de passation de service du nouveau Bureau Exécutif de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) s’est tenue ce jeudi 01 décembre 2022, à Conakry.
Elle a été marquée par la présence, du représentant du ministère de l’Information et de la Communication, des représentants du cabinet d’huissier de justice qui accompagnent l’AGEPI depuis 2019 Me Soumah Aboubacar Malick, Me. Alpha Diaby, le président de la commission électorale de L’AGEPI, Ousmane Woulada Barry, du représentant de la Haute Autorité de la Communication (HAC) ainsi que tant d’autres associations et structures de médias en Guinée.

Après avoir étalé la genèse de l’AGEPI, le président sortant de ladite association Alpha Abdoulaye Diallo, a rappelé que le Bureau Exécutif dont il a présidé à été installé le 15 novembre 2019.
« Quand nous sommes venus en 2019, comme vous le savez, à l’AGEPI il y a une subvention annuelle qui est accordée par l’État aux organes de presse. Nous avons partagé cette subvention et toutes les statistiques sont là. Nous l’avons fait pour qualifier d’avantage le montant que reçoivent annuellement les journaux répondant aux critères établis dans ce sens. En 2020 et 2021, si je ne m’abuse les clés de répartition de cette subvention sont disponibles pour tous ceux qui voudraient le voir. Pour les membres de l’AGEPI, à chaque fois qu’il y a eu la répartition de la subvention, un tableau officiel est présenté et lorsqu’il s’agit de ce qui revient à l’AGEPI comme montant de cotisation de ses membres qui est prélevé directement dans cette subvention, l’utilisation de ce montant-là est précisé par la commission de répartition de la subvention qui n’est pas gérée par le président de l’AGEPI mais, qui est désignée par l’Assemblée Générale qui répartie l’utilisation de cette subvention ainsi qui suit », explique-t-il .
Poursuivant, M. Diallo a soutenu qu’il est important de souligner que l’AGEPI continue son rôle d’association mère des associations de la presse privée guinéenne, son rôle de la promotion de la liberté d’opinion, de la liberté d’expression et de la liberté de la presse dans ce pays.
« Je termine par remercier tout un chacun, tout ceux qui ce sont battus pour que la crise de leadership au sein de l’AGEPI puisse être tournée définitivement et que l’AGEPI puisse redémarrer ses activités sans embûche, sans ambage, sans entrave. Je voudrais également remercier en tant que journaliste, tous mes adversaires connus, tous mes concurrents, tous ceux qui me critiquent dans les médias, je voudrais leurs dirent que leurs critiques me vont droit au cœur, je voudrais simplement qu’en tant que journaliste, que chacun puisse le faire, dans le respect des faits, le respect de la présomption d’innocence, dans le respect des principes d’éthiques et de déontologies du métier aux journalistes en République de Guinée. Je quitte la tête de l’AGEPI c’est avec un bilan dont je voudrais vous demander d’apprécié après moi ».

De son côté, la présidente entrante du nouveau Bureau Exécutif de l’AGEPI Aminata Camara, a mentionné que son engagement de candidature à la présidence de I’AGEPI s’inspire de sa détermination et celle de son équipe, à apporter un plus aux acquis élogieux de leurs prédécesseurs, tout en contribuant au fil du temps a apporter de l’innovation au profit de tous les membres. « Cette innovation est largement expliquée dans notre programme de presse. En me présentant à la tête d’une équipe pour briguer la présidence de ‘AGEPI, je mesurais déjà l’immense responsabilité et défis qui nous attendent. J’en mesure encore à ce jour le poids de ces charges qui sont surmontables avec l’engagement et la détermination de chacun et de tous à nos côtés pour atteindre nos objectifs et produire des résultats satisfaisants. Sur ce, je vous réitère ma disponibilité à vous servir et surtout à honorer la confiance que vous avez individuellement et collectivement placée en ma modeste personne et en mon équipe, en nous plaçant à la tête de de l’AGEPI », conclut-elle.
Bourgeois Kéïta

0 00 6 min 2 mois 134

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *