Le colonel Claude Pivi alias Coplan a soutenu à la barre, ce mercredi 30 novembre que c’est depuis le 26 septembre 2009, quand l’ex-président, capitaine Moussa Dadis Camara se rendait dans la préfecture de Labé que commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba et ses acolytes ont voulu mettre fin à la vie de celui qui a succédé au Général Lansana Conté en 2008.

« Quand Dadis se rendait à Labé, il y a eu un complot contre lui qui avait échoué. Comment le chauffeur pouvait se tromper pour  mettre du gasoil à la place de l’essence dans le véhicule du président. Les commanditaires étaient commandant Toumba plus ses alliés, Bégré et autres. C’est après les évènements du 03 décembre 2009 que nous avons compris  que ce qu’avait fait le chauffeur sur la route de Labé n’était pas fortuit », a déclaré Pivi en répondant à l’une des questions d’un avocat de la partie civile. 

À rappeler que l’interrogatoire de Pivi se poursuit toujours à la barre devant le tribunal criminel de Dixinn délocalisé à la cour d’appel de Conakry dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009.

Mediaguinee.org

0 00 2 min 2 mois 148

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *