Sous la tutelle du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, la société Electricité De Guinée (EDG), a procédé ce mercredi 25 janvier 2023 à Conakry, au lancement du projet ‘’Démarche qualité et certification du système de management qualité de la société EDG à la norme internationale ISO 9001 version 2015’’.

A cette occasion, M. Anselme SAM Directeur Associé du cabinet Afrique Compétence, expert en management qualité, sécurité, environnement, a souligné que ce projet ambitieux permettra à la direction générale de l’EDG, de pouvoir se certifier à la norme ISO 9001 qui est une norme d’excellence au niveau international, qui permet à une structure qui veut satisfaire l’ensemble de sa clientèle et donne les règles de gestion la structure, pour que les clients de cette structure puissent être satisfaites avec les prestations de qualité.

« C’est un projet qui va durer jusqu’à trois (3) parce qu’il y a beaucoup de choses à faire. Pour qu’aujourd’hui le citoyen guinéen qui a besoin de l’électricité puisse l’avoir en quantité et que cette électricité soit disponible à tous les temps. Ça va se traduire par des changements au niveau des ressources humaines. C’est-à-dire quand l’ensemble des cadres et les personnels de l’EDG sont en interaction avec le client ou le consommateur d’électricité, afin de pouvoir être plus professionnel. Nous allons aussi travailler sur les équipements sur le réseau. Sans doute vous voyez ces derniers temps il n’y a pas mal de problèmes sur les réseaux. Des fois il y a des pannes de transformateurs, des incendies etc. Ce sont des questions sur les trois 3 prochaines années, nous allons travailler avec l’ensemble de l’équipe pour mettre en norme le réseau pour que nous puissions pouvoir évacuer la quantité d’électricité produite », explique-t-il.

De son côté, le représentant du ministre de l’Energie et de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, le conseiller Diaby Youssouf, a remercié et félicité les initiateurs de cet outil dans une organisation stratégique qui est EDG.

« L’objectif  précis étant la qualité dans la perspective de la performance. J’exhorte les participants aux travaux de ce lancement, au sérieux, dans l’identification dont les tenants et les aboutissants  favoriseraient l’atteinte de l’objectif visé ».  

Le président de l’Union des Consommateurs Ousmane Kéïta, a pour sa part dit qu’il y a une grande amélioration du service EDG à l’endroit de ses clients. « Vous avez pour preuve que nos interventions ont été divisées par dix (10) parce que EDF a pris sur elle, de mettre au cœur de ses activités l’ensemble des consommateurs. Parlant de la démarche qualité, c’est prouver effectivement aux yeux de tous que nous pouvons compter, nous les populations sur la direction générale de l’EDG ».

A son tour, le Directeur Général de l’EDG Laye Sékou Camara a notifié que dans un environnement concurrentiel, libéralisé, la promotion de la qualité devient une priorité pour notre pays. La recherche permanente d’atteinte de la qualité sera alors une préoccupation pour tous les secteurs ainsi que les entreprises à qui la qualité et la compétitivité s’imposeront en tout premier lieu.

« Ensuite viendra, nous, acteurs de service public qui devront faire face à cette mondialisation, en étant capables d’offrir des services de qualité, afin de contribuer aux efforts de développement économique de nos États. Cette démarche n’augure que de bonnes perspectives qui permettront de parvenir au redressement du secteur de l’énergie puisqu’aucun développement n’est possible sans l’électricité. La démarche qualité et la recherche de la compétitivité doivent être considérées, non pas comme des contraintes, mais comme des opportunités, des atouts pour s’affirmer, préserver et accroître nos recettes et notre part de marché dans le secteur et ainsi devenir un champion national à l’instar des autres pays. Enfin, l’innovation rajoutée à la quête de qualité et à la compétitivité pourront, en fin contribuer fortement et durablement à la création de richesses donc à plus d’emplois en vue d’accroître le bien-être des populations et donner espoir aux générations futures », conclut-t-il.

Bourgeois Kéïta

0 00 6 min 5 jours 55

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *