Les constats révèlent de nos jours, que les routes de la commune urbaine de Kindia sont dans un état très piteux. Il n’est de secret polichinelle pour personne que les routes de Kindia sont dans un état de dégradation très poussées.
Des ‘’nids de poules’’ sont visibles partout. Au carrefour Comoya communément appelé  » Virage dangereux  » c’est le pire, les usagers et riverains se plaignent.
Cette route qui sépare Comoya Tapioka , se trouve dans un état de dégradation très poussée empêchant la fluidité de la circulation.
Rencontré par notre reporter, un citoyen qui a bien voulue nous cacher l’anonymat s’est dit préoccupé face à ce état de fait.

« Ce que nous pouvons dire au gouvernement c’est de faire en sorte de bien arranger la route. Il retarde énormément à finir cette route et pourtant beaucoup de financements ont été déployés pour immédiatement finir cette route dégradée. Actuellement, il y a des camions qui sont risqués et si la route reste mauvaise c’est dangereux. On peut s’attendre au pire », prévient-il.
Cette situation empêche la fluidité de la circulation . Les conducteurs d’engins roulants traversent un calvaire.

Le syndicat des taxi-moto de la ligne ‘’Virage dangereux’’ Mamadou Saidou, a en ces termes dit ceci :

« Ce virage dangereux est un sérieux problème. Ils doivent arranger cette route pour ne pas que des innocents en succombent. Beaucoup de taxi-maîtres tombent avec leurs passagers vers ce virage car la route est remplie de troue. Ce n’est pas normal, on lance un appel au autorités concernés ».

Préoccupé par cette situation, le chef secteur de ladite localité Elhadj Souleymane bah, a lancé un appel aux nouvelles autorités.

« La route de Comoya est très mauvaise pire avec cette saison pluvieuse. Cela peut causer des blessés et des morts si le maire et le préfet ne nous viennent pas en aide, nous allons tous en souffrir. Ils sont nommés à ces postes pour veiller aux bien-être des citoyens », soutient-il.

Il est à rappeler qu’autrefois, la ville de Kindia qui était une ville de référence en matière de la propreté et de bitumage des routes de nos jours, reste un souvenir lointain.
Aissatou Diallo
625050836

0 00 3 min 3 mois 116

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.