A São Tomé-et-Principe, le Premier ministre Patrice Trovoada a félicité son armée qui aurait déjoué une tentative de coup d’État, dans la nuit de jeudi à vendredi 25 novembre.

Le Premier ministre Patrice Trovoada a déclaré que quatre hommes ont réussi à pénétrer dans le quartier général de l’armée, tandis qu’un autre groupe armé attendait à l’extérieur. Les assaillants ont été arrêtés après deux heures de tirs nourris et d’explosions.

Ce petit archipel du golfe de Guinée était jusque là considéré comme un modèle régional de démocratie parlementaire mais le premier ministre se voulait rassurant : « Je veux rassurer la population (…) la situation est sous contrôle, et je veux profiter de cette occasion pour féliciter les forces armées qui ont réussi à mettre fin à cette opération menée par des civils qui seraient des mercenaires. Au moment où je vous parle, tout indique qu’ils étaient sous le commandement de ce type de personne. »

Quatre hommes ont été arrêtés, parmi lesquels le président de l’Assemblée nationale sortante, Delfim Neves, et Arlecio Costa, un ancien mercenaire déjà impliqué dans une tentative de putsch en 2009.

Le premier ministre a insisté sur le fait que la gestion de cette affaire reste du ressort de l’Armée: « Ces individus sont allés se confronter aux forces armées avec des armes de guerre. Et il appartient aux forces armées, je dirais, de stabiliser cette situation ».

Des individus suspectés d’être en lien avec l’attaque sont toujours recherchés. Le chef du gouvernement a aussi évoqué de possibles complicités au sein de l’armée.

Africanews

0 00 2 min 2 mois 120

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *