Ça se poursuit, après la dissolution de plusieurs conseils communaux la semaine dernière, le président de la transition, Chef Suprême des Armées Colonel Mamadi Doumbouya, a dans un décret rendu public ce lundi 05 septembre 2022, dissous dix-sept (17 conseils communaux, pour faute de mauvaise gestion.
Il s’agit notamment des conseils communaux de !
1-Commune rurale de Damaro, préfecture de Kérouané
2-Commune urbaine de Kérouané, préfecture de Kérouané
3-Commune rurale de Noléma, préfecture de Dabola,
4-Commune rurale de Dogomet, préfecture de Dabola
5-Commune urbaine de Gueckedou, préfecture de Gueckedou
6-Commune urbaine de Kouroussa, préfecture de Kouroussa
7-Commune urbaine de Dalaba, préfecture de Dalaba,
8-Commune rurale de Garambé, préfecture de Labé
9-Commune urbaine de Mali, préfecture de Mali,
10-Commune rurale de Kalan, préfecture de Labé,
11-Commune rurale de Wonkifon, préfecture de Coyah
12-Commune rurale de Wassou, préfecture de Dubreka
13- Commune rurale de Benty, préfecture de Forécariah,
14-Commune rurale de Allasoyah, préfecture de Forécariah
15-Commune urbaine de Dinguiraye, préfecture de Dinguiraye
16-Commune rurale de Fadousaba, préfecture de Kouroussa
17-Commune rurale de Manéah, préfecture de Coyah,
Notons que ledit décret indique, le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), procédera dans les jours qui suivent à la mise en place des délégations spéciales pour la bonnes conduites des activités des dites localités.

Focus caurisinfos.com

0 00 2 min 3 mois 163

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.